Tout savoir sur le titre professionnel ECSR à Meaux

 

Vous êtes intéressé par le métier de moniteur ? Besoin de savoir comment le devenir ? Pour devenir moniteur d’auto-école à Meaux, il faut remplir certaines conditions. Votre auto-école à Meaux vous explique toutes les démarches et formations à suivre pour obtenir le titre professionnel ESCR.

Les conditions à remplir pour accéder au métier de moniteur

 

Le métier du moniteur d’auto-école est une profession réglementée et encadrée par le code de la route répondant ainsi à plusieurs exigences et conditions.Il faut donc obtenir une autorisation d'enseigner, délivrée par le préfet, valable pour une période de 5 ans et renouvelable.

 

Les conditions à remplir pour obtenir cette autorisation sont:

 

  • Fournir un certificat médical obtenu chez un médecin agréé
  • Être âgé d’au moins vingt ans
  • Être titulaire du permis de conduire de la catégorie B depuis 3 ans (2 ans si vous avez suivi une conduite accompagnée)
  • Être titulaire du titre professionnel d’Enseignant de la conduite et de la Sécurité routière (ECSR)
  • Avoir un casier judiciaire en adéquation
  • Etre reconnu apte physiquement à l’exercice de la profession

 

L’obtention du titre professionnel d'enseignant de la conduite automobile et de la sécurité routière peut être complétée de deux certificats complémentaires (deux-roues et poids lourd).

Les qualités à avoir pour être moniteur

 

  • Avoir le sens de la pédagogie : le moniteur, de par sa fonction principale, est un enseignant qui doit transmettre des messages clairs à ses élèves et pouvoir s’adapter à leur capacité à apprendre pour leur passer son savoir-faire et ses leçons de façon fluide et facile à assimilée

 

  • Avoir une bonne aisance relationnelle : cette qualité est indispensable chez un bon moniteur qui doit côtoyer chaque jour beaucoup de gens pour les apprendre à conduire. Il doit donc avoir la capacité à aller vers les gens et être sociable pour les mettre à l’aise et les aider à mieux apprendre. C’est en quelques sortes une aisance à tisser des liens de confiance avec ses élèves pour qu’ils puissent évacuer le stress qui accompagne chaque leçon pour mieux assimiler les leçons

 

  • Avoir de bonnes conditions physiques : L'exercice de cette activité, requiert une très bonne résistance physique. En effet, la position assise et les secousses et vibrations du véhicule pendant de longues heures favorisent les douleurs de dos. Il faut donc être en bonne santé et faire preuve d’endurance physique pour pouvoir exercer ce métier éprouvant

 

  • Faire preuve d'ouverture d'esprit et d’une forte résistance au stress : être doté d'un bon équilibre psychique est indispensable pour un moniteur exposé tout au long de la journée (embouteillage, questions des élèves, difficultés d’apprentissage…) pour pouvoir prendre les choses avec calme

 

Pour être enseignant de conduite, il faut donc apprécier le contact humain et être sensible sur les questions de sécurité routière. En effet, le moniteur, en plus d’apprendre ses élèves à conduire, doit également les sensibiliser à la sécurité routière et à la conduite économique pour réduire l’impact sur la planète.

Les formations à suivre pour obtenir le titre professionnel ECSR

 

Pour devenir moniteur d’auto-école, il faut obtenir le fameux titre professionnel ECSR. Délivré par le Ministère de l’emploi, le CCP ECSR est un diplôme national regroupant deux types de Certificats de Compétences Professionnelles :

 

  • Le CCP1, relatif à la formation des apprenants conducteurs
  • Le CCP2 relatif à la sensibilisation des usagers au code de conduite de la route

 

Il s’agit donc d’un titre professionnel, homologué au niveau III (BAC+2, BTS/DUT), qui vous permet :

 

  • De dispenser des cours de conduite automobile dans une auto-école sur toute l’étendue du territoire national
  • De mener des initiatives relatives à la sécurité routière dans des écoles ou des entreprises
  • D’avoir accès à la formation post-permis, à la mention Poids Lourds

 

En tant que futur moniteur auto-école vous devrez assister au minimum à 630 heures de cours théoriques et pratiques sur 910 heures (durée totale de la formation) avant de passer un examen et d’être titularisé.

 

Pendant la formation, vous devrez valider les 6 modules pédagogiques (les conducteurs et la conduite, la circulation routière, les véhicules, la sécurité routière, la pédagogie de la conduite sûre, l’instruction professionnelle et civique).

 

Une fois toutes les conditions remplies et la formation passée avec succès, vous pouvez obtenir votre titre pro ECSR grâce à votre auto-école Ceforas à Meaux !

Contactez-nous pour passer votre permis
Nos partenaires