Téléphoner au volant : possibilités et sanctions ?

Quelle est la réglementation en vigueur pour le téléphone au volant ?

 

Pourquoi l’interdire ?

L’utilisation de son téléphone, que ce soit pour appeler, envoyer des messages ou ouvrir ses applications, multiplie par 3 le risque d’accident. Effectivement, le conducteur porte son attention sur le téléphone et non la route. 

 

Il en va de même pour les kits mains libres, les oreillettes ou tous types d’écouteurs. Le conducteur n’entend plus ce qui se passe autour de lui, son regard se fixe vers le devant de la route, il devient moins mobile et fait moins attention à ses rétroviseurs.

 

Règlementations

C’est pourquoi, l’usage d’un téléphone tenu en main en conduisant est interdit.

Et depuis le 1er juillet 2015, il est également interdit de porter tout dispositif susceptible d’émettre du son (écouteurs, casques, oreillettes…), à l’exception des appareils électroniques correcteurs de surdité.

 

Le conducteur serait alors passible :

  • d’une amende forfaitaire de 135€
  • d’un retrait de 3 points du permis de conduire.

 

De nouvelles réglementations pourront très vite entrer en vigueur d’ici 2019. Notamment, en plus des précédentes sanctions, commettre une infraction en ayant son téléphone en main pourrait justifier d’une suspension du permis.

Téléphone au volant

Concrètement, qu’est-ce qui est interdit ?

 

Pour qui ?

Ces réglementations s’appliquent pour tout usager, les voitures, les deux-roues motorisées ou non. Ainsi, un cycliste peut se faire verbaliser pour le port d’écouteurs sur la route tout comme un véhicule motorisé.


Ce qui est interdit…

  • utiliser : écouteurs, casques, oreillettes, kits mains libres tout appareil émettant du son
  • avoir son téléphone dans les mains, même à l’arrêt
  • téléphoner, envoyer des messages, consulter ses mails ou ses applications, même à l’arrêt.

 

Il est important de noter l’interdiction même à l’arrêt du véhicule. En effet, même au feu rouge, ces interdictions sont valables.

Comment faire alors ?

 

Si vous voulez consulter votre téléphone ou passer un appel, il faudra stationner sur une place appropriée ou sur la bande d’arrêt d’urgence en cas de panne.

 

Néanmoins, il existe des solutions afin de téléphoner tout en conduisant. Grâce aux nouvelles technologies, il est maintenant possible de connecter son téléphone par Bluetooth à sa voiture.

 

Cela permet d’écouter les musiques de son téléphone, mais également de répondre aux appels reçus et d’en émettre sans toucher à celui-ci.

 

Les conducteurs peuvent également téléphoner en haut-parleurs. Tant qu’ils n’utilisent pas leur téléphone, ils sont autorisés.

Contactez-nous pour passer votre permis
Nos partenaires