L'éco-conduite : de quoi s'agit-il précisément ?

Dans un contexte économique de plus en plus difficile, où le prix de l’essence est instable, nous recherchons tous des solutions pour réduire le coût de nos voitures personnelles. Découvrons ensemble l’éco-conduite et ses avantages.

L’éco-conduite, kesako ?

 

L'éco-conduite, ou la conduite économique, appelée aussi « conduite éco-citoyenne », est la pratique d'une conduite souple et modérée afin d’économiser le carburant, mais surtout de réduire les émissions de CO² qui impacte la qualité de l’air et de l’environnement naturel qui nous entoure.

 

L'éco-conduite a également pour but d’améliorer la sécurité de tous les usagers de la route.

Comment devenir éco-conducteur ?

 

Etre un éco-conducteur, c’est adopter un comportement de conduite sûr, économique et responsable, pour circuler en toute sérénité dans un espace partagé et potentiellement dangereux.

 

Des gestes simples d’entretien, de bonne conduite et d’usage vous permettent de limiter votre consommation de carburant et de réaliser ainsi des économies, tout en respectant la nature.

 

En optant pour une conduite plus souple et plus douce, vous préservez votre voiture et limitez au maximum les dégâts matériels et l’usure de votre véhicule. Vous assurez également votre sécurité et celle de vos passagers !

 

Quelles économies peut-on réaliser ?

 

Vous êtes convaincu(e) par l’éco-conduite mais vous ne savez pas quelles économies vous allez faire ? D’une part, vous ne dépensez plus autant d’argent à la pompe à essence et vous réalisez très rapidement des économies non négligeables. Finis les pleins toutes les semaines à 60 € et bonjour les nouveaux petits plaisirs !

 

D’autre part, vous réduisez votre anxiété et votre stress liés à la route. Vous adoptez une conduite souple, adaptée et vous vous sentez davantage en sécurité. L’éco-conduite est donc bénéfique pour votre porte-monnaie mais également pour votre propre santé. Sans oublier que vous apprécierez de ne pas engager des frais d’entretien trop importants pour l’entretien ou la réparation de votre véhicule.

 

Règles de bonnes pratiques pour une conduite économique

 

Selon Smolders et Kampman (2006), l’éco-conduite consiste à faire fonctionner le moteur à bas régime et à garder une vitesse fixe tout en évitant les accélérations et les freinages brutaux qui ont tendance à augmenter la consommation de carburant.

 

Des règles de bonnes pratiques s’imposent alors pour changer sa conduite :

 

  • Changer les rapports à bas régime moteur
  • Conserver une vitesse stable
  • Anticiper le trafic routier et rouler tranquillement
  • Entretenir son véhicule au quotidien
  • Veiller au chargement de votre véhicule
  • Choisir une conduite souple, avec un démarrage tout en douceur et un passage rapide au rapport supérieur pour éviter d’être en surrégime
  • Anticiper les ralentissements en utilisant le frein moteur plutôt que la pédale de frein
  • Réduire l’utilisation de la climatisation
  • Arrêter le moteur lors d’un arrêt prolongé comme dans les embouteillages par exemple

Pour en savoir plus sur le comportement à adopter pour une éco-conduite irréprochable, demandez conseil à votre auto-école Ceforas à Meaux.

Contactez-nous pour passer votre permis
Nos partenaires